Actualités

About
L'arrêté de péril ne décharge pas le preneur de payer son loyer

Dans une décision du 25 février 2016, la cour d'appel de Paris a fait droit à la demande d'un bailleur de voir constater la résiliation d'un bail en raison du non-paiement des loyers au motif que le logement loué, situé au rez-de-chaussée, n'est pas concerné par l'arrêté de péril et que le preneur, pour accéder à son logement, n'a pas à emprunter les communs, touchés par un arrêté préfectoral d'insalubrité remédiable, pour accéder à son logement. CA PARIS 25 FEVRIER 2016